A NAVES MOTOCULTURE

GUIDE D'ACHAT  SOUFFLEUR DE FEUILLES

Certaines périodes de l’année (été et automne) sont marquées par une élévation de la température. L’une des conséquences de ce changement de climat est la tombée des feuilles des arbres. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de s’inquiéter pour quelques feuilles tombées d’un arbre, il faut tout de même prendre des dispositions pour éviter une accumulation. En effet, l’accumulation des feuilles dans votre jardin donne non seulement à votre jardin l’apparence d’un lieu mal entretenu, mais provoque aussi la prolifération des mauvaises herbes. Un bon moyen de se débarrasser des feuilles mortes sans difficultés est d’opter pour un souffleur de feuilles. Cet appareil lutte contre l’accumulation des feuilles mortes dans votre jardin enles balayant ou en les aspirant.

Toutefois, il est important de bien choisir son aspirateur souffleur pour qu’il soit vraiment utile pour vous. Ce guide d’achat pour souffleur de feuilles vous aidera à faire un bon choix en vous présentant les différents critères à considérer lors du choix de votre souffleur de feuilles.

 

Bien acheter son souffleur de feuilles : 6 critères

 

Le type d'alimentation et la puissance

Les souffleurs de feuilles sont classés selon leur type d’alimentation. Ainsi, ils sont représentés suivant 3 classes :

  • Le souffleur de feuilles sans fil fonctionne généralement grâce à une batterie Lithium. Ce type d’alimentation lui permet d’avoir une grande maniabilité. En effet, étant léger, vous pouvez le porter facilement pour aspirer les feuilles de votre jardin. À cela, s’ajoute une faible puissance sonore, pour un nettoyage en toute discrétion. Toutefois, le modèle sans fil ne peut être utilisé que pour des petites surfaces. Cette limite est due à sa faible capacité à ramasser des feuilles. De plus avec une autonomie de 60 minutes maximum, il est impossible pour cette machine de couvrir une vaste surface.

 

 

 

  • Le souffleur de feuilles électrique doit être branché sur secteur pour pouvoir fonctionner. Sous alimentation, il peut déployer une puissance comprise généralement entre 2 500 et 3 000 watts. Grâce à cette puissance, il peut débarrasser efficacement les feuilles qui jonchent le sol de votre jardin sur une superficie de 2 000 mètres carré. Par ailleurs, il est facile à utiliser, grâce son poids généralement faible et à sa mise en marche rapide. Il a aussi l’avantage de ne consommer que très peu d’énergie et de respecter votre environnement. Cependant, ce type de souffleur de feuilles n’est pas aussi maniable que le modèle sans fil. En effet, il faut nécessairement une prise de courant pour qu’il puisse fonctionner. De plus, selon la taille de votre jardin, il vous faut prévoir une ou plusieurs rallonges afin de couvrir tout l’espace.

  • Le souffleur de feuilles thermique est le plus puissant des modèles de souffleur de feuilles. Sa grande puissance lui est conférée par une alimentation au carburant. À cet effet, il est recommandé pour un usage professionnel ou pour une superficie de plus de 2 000 mètres carré. Avec une puissance qui varie entre 25 à 70 centimètres cubes (puissance exprimée en cylindrée ou en centimètres cube), il est en mesure de générer un puissant débit d’air pour balayer facilement les feuilles. Cependant, il faut consentir à des sacrifices pour profiter de ce type d’appareil. En effet, il est bruyant, lourd et émet beaucoup de vibrations.

 

Le type de souffleur

La puissance de l’aspirateur souffleur est déployée à travers le souffleur qui vous débarrasse des saletés. Toutefois, tous les souffleurs n’utilisent pas le même mode de fonctionnement. À cet effet, ils sont classés en trois catégories :

  • Le souffleur: cette catégorie est la plus facile à trouver. Il génère un débit d’air qui pousse les feuilles afin de les rassembler en un ou plusieurs tas. Il vous faudra tout de même diriger la manœuvre pour un meilleur résultat.

  • L’aspirateur souffleur: il est plus pratique que le souffleur simple, car il vous dispense de l’étape du ramassage des feuilles en aspirant les feuilles afin de les envoyer directement dans un sac prévu à cet effet. Vous n’avez qu’à diriger la buse vers les feuilles pour qu’elles disparaissent. Par ailleurs, un interrupteur permet de passer du mode souffleur au mode aspirateur en une simple pression.

  • L’aspirateur souffleur broyeur: il rend votre jardin propre en aspirant et en broyant les feuilles. Ce type d’aspirateur est particulièrement réservé pour les grandes feuilles. En effet, il évite le remplissage rapide du sac en réduisant jusqu’à 16 fois le volume des feuilles.

Par ailleurs, pour plus de praticité, les souffleurs peuvent proposer un système de portage pour une utilisation plus simple. Ainsi, vous pouvez choisir :

  • Le souffleur à dos : ce type de souffleur est fixé dans le dos grâce à un harnais pour permettre à l’utilisateur de ne pas vite se fatiguer. De plus, le harnais est rembourré pour donner plus de confort à son porteur.

  • Le souffleur portatif: il est équipé d’une sangle pour être transporté sur l’épaule. Cela évite que le poids du souffleur ne soit pas entièrement supporté par le bras.

  • Le souffleur sur roulettes: des roues peuvent être placées sur le tube du souffleur pour donner une meilleure aisance à l’utilisateur lors du nettoyage. Par ailleurs, certains modèles proposent même des roues autotractées.

 

Les fonctionnalités

Les fabricants de souffleurs n’hésitent pas à équiper leurs produits de différentes fonctionnalités afin de les rendre plus pratiques. Les fonctionnalités les plus courantes sont :

  • Le système de démarrage: les modèles sans fil et les modèles électriques sont faciles à démarrer grâce au bouton marche/arrêt, ce qui n’est pas toujours le cas avec un modèle thermique. Pour faciliter la mise en marche du modèle thermique, différents systèmes ont été mis au point. Cela peut être une pompe d’amorçage, un démarreur automatique ou électronique ou un réducteur d’effort sur le lanceur.

  

  • Certains aspirateurs souffleurs peuvent être associés à des accessoires pour un nettoyage particulier. En effet, il existe des buses (plates ou rondes) qui permettent de concentrer la puissance de l’aspirateur sur certaines parties difficiles à nettoyer ou difficile d’accès (gouttière).

  • Le variateur de vitesse: il sert à régler la puissance selon le type de débris pour un nettoyage plus adapté. Ainsi, sur certains sols, vous pouvez diminuer la puissance d’aspiration afin d’éviter que les cailloux ou les gravillons ne s’infiltrent dans le broyeur, ce qui pourrait l’endommager.

  • Le système anti-vibration: ce système est conçu pour limiter au maximum les vibrations des aspirateurs thermiques pour qu’ils fatiguent et engourdissent moins les bras.

  • Le tube orientable ou flexible : il a l’avantage de limiter les mouvements de l’utilisateur pour plus d’aisance.

 

L'ergonomie et le poids

La praticité d’un appareil est aussi définie par son ergonomie. Dans le cas d’un aspirateur souffleur, il faut considérer la présence d’une ou deux poignées, la longueur du tube et la capacité du sac. Pour un modèle à harnais ou à sangle, une poignée peut suffire tandis qu’il faut au moins deux poignées pour un modèle portatif. De plus, les poignées doivent contribuer à la prise en main solide de l’aspirateur. À cet effet, elles doivent être douces au toucher. En outre, pour garder une position confortable lors du nettoyage, le tube de l’aspirateur souffleur doit être suffisamment long. Privilégiez un tube dont on peut régler la taille. Tenez aussi compte de la capacité du sac. Si un petit sac est facile à transporter même rempli, il faut cependant le vider régulièrement, ce qui n’est pas le cas avec un grand sac. Outre une grande capacité, un système de vidage simple et rapide du sac doit aussi faire l’objet de votre attention. Vous remarquerez que la plupart des sacs sont dotés d’une fermeture éclair pour un vidage facile.

 

 

Pensez aussi au poids de votre appareil pour un transport plus facile. Si les modèles électriques sont généralement faciles à transporter avec un poids variant entre 3 et 6 kilogrammes, les modèles thermiques quant à eux sont plus lourds avec un poids compris entre 4 et 18 kilogrammes.

 

Le niveau sonore

Le niveau sonore dépend du type d’aspirateurs souffleurs. Sur ce point, les modèles thermiques sont les plus bruyants avec un niveau sonore de plus de 100 décibels. Ils ne conviennent alors pas pour des zones proches d’un hôpital ou d’une école. Pour de telles zones, il est mieux d’opter pour un modèle électrique ou un modèle sans fil qui sont bien plus discrets que leur équivalent thermique.

 

La robustesse

Elle revêt une grande importance dans le choix d’un appareil, car elle définit sa durabilité. Les appareils les plus robustes sont les modèles thermiques. Ils disposent généralement d’un châssis en métal. De plus, leur moteur est suffisamment robuste pour supporter aisément une utilisation professionnelle. Par ailleurs, bien que le souffleur de feuilles électrique soit moins robuste que son pareil thermique, il est loin d’être un appareil fragile.

 

 

 

En effet, les constructeurs ont veillé à lui fournir un revêtement en plastique dur pour qu’il ne se casse pas au moindre choc. Hormis la solidité du revêtement, la garantie apparaît aussi comme une donnée fiable pour évaluer la robustesse de l’appareil. À cet effet, nous vous recommandons d’opter pour les modèles ayant au moins deux ans de garantie.


Conclusion :

Il convient de retenir que pour choisir un souffleur de feuilles capables de satisfaire vos besoins comme vous le souhaitez vraiment et sur le long terme, il est important de prendre en compte différents critères. Il s’agit de :

  • La puissance et du type d’alimentation pour s’assurer des performances convenables.

  • Le type de souffleur pour choisir le mode de fonctionnement qui vous convient.

  • Les fonctionnalités pour plus de polyvalence et de praticité.

  • L’ergonomie et le poids pour un meilleur confort lors de l’utilisation.

  • Le niveau sonore pour une utilisation plus ou moins discrète.

  • La robustesse afin d’assurer la durabilité de son investissement.